Dans cette page

Nos réflexions sur les services écosystémiques visent à faire émerger une définition, propre aux Réserves de biosphère, des relations d’interdépendance existant entre les humains et la nature. Il s’agit de faire émerger à la fois une conscience de ces interdépendances et les voies d’une meilleure prise en compte des fonctionnalités écosystémiques profitables aux humains, dans les modes de gestion comme dans les choix individuels faits par les citoyens.
Plus d’informations :
Définitions et utiité du concept pour les Réserves de biosphère

Présent dans le cadre du dossier de création ou de renouvellement des Réserves de biosphère, le concept a été exploré à diverses reprises depuis 2012 par le comité MAB-France qui a participé, ou a co-organisé, plusieurs ateliers ou workshops internationaux.

SecoCo : Services écosystémiques et action collective

Dans le cadre du métaprogramme Ecoserv de l'INRA, le projet de type "exploratoire" intitulé: "Le concept de services écosystémiques : frein ou moteur pour l'action collective? " associe des chercheurs de l'INRA (Dynafor), du CNRS (CEFE), du Cirad (Green), de l'Université autonome de Barcelone et de l'Université de Toulouse , avec les Réserves de biosphère des Cévennes, en France, et de Monceny en Catalogne.
L'objectif de ce projet est d'explorer la pertinence théorique et opérationnelle du concept de service écosystémique pour penser l'action collective à l'échelle des territoires.
 

Lire le résumé